L'institut Nord-Sud

English

Le Canada en matière de développement

ottawa

Un volet essentiel de l’efficacité de l’aide mondiale est la cohérence des politiques nationales qui permet aux donateurs de questionner comment leurs politiques non liées à l’aide influencent directement ou indirectement leurs pays bénéficiaires de l’aide sur le plan du commerce, de l’investissement, de la défense, de l’immigration et de l’imposition.

Dans son budget fédéral de 2013, le gouvernement du Canada a annoncé la fusion de l’Agence canadienne de développement international et du ministère des Affaires étrangères et du Commerce international, créant ainsi le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement. Le gouvernement a indiqué que l’amélioration de la cohérence des politiques est une raison importante justifiant le changement. Même si les détails de la fusion n’ont pas encore été dévoilés, elle donne au gouvernement du Canada une occasion de mettre en place un cadre général en ce qui concerne l’engagement du Canada à l’égard des pays en développement qui articule clairement le rôle du développement dans les politiques étrangères canadiennes.

Ce projet étudie l’approche que le Canada a adoptée à l’égard de la cohérence des politiques en matière de développement (CPD). Il semble que le cadre actuel orientant les efforts en matière d’aide étrangère – c’est-à-dire pour améliorer l’efficacité de l’aide et la responsabilité – n’est pas un cadre général adéquat pour définir l’approche du Canada en matière de développement. Pourquoi? Parce que les efforts relatifs à l’efficacité de l’aide ne représentent qu’une infime partie de l’engagement du Canada à l’égard des pays en développement. Il faut définir une vision élargie qui comprend des politiques d’aide et autres afin que le Canada améliore la CPD et soit un acteur stratégique en matière de développement international.

Publications:

Note d’analyse: Le développement et le secteur privé : l’approche canadienne, par Graeme Douglas et Shannon Kindornay, septembre 2013.

Rapport: Economic Relations between Canada and Latin America and the Caribbean par Pablo Heidrich et Shannon Kindornay avec Matthew Blundell, décembre 2013.

Rapport: Le développement et le secteur privé : l’approche canadienne, par Graeme Douglas et Shannon Kindornay, septembre 2013.

Rapport: Au-delà de l’aide : un plan pour la coopération internationale canadienne par Anni-Claudine Bülles et Shannon Kindornay, mai 2013.

Note d’analyse: Au-delà de l’aide : un plan pour la coopération internationale canadienne, par Anni-Claudine Bülles, août 2013.

Rapport: Au-delà de l’aide : commerce, investissement et envois de fonds entre le Canada et les pays en développement, par Aniket Bhushan, juin 2013.

Commentaire: The Private Sector and Development, Explained, par Graeme Douglas et Shannon Kindornay dans Embassy Magazine, octobre 2013.

 

Pour plus d’informations sur le travail de l’INS sur la coopération au développement du Canada consultez :

 

Pour de plus amples renseignements, s’il vous plaît communiquer avec:

Shannon Kindornay
Chercheuse