L'institut Nord-Sud

English

Gouvernance des ressources naturelles

Le rôle et l’impact des puissances émergentes en Afrique

Ce projet combine des recherches qualitatives et quantitatives effectuées à partir de sources de données primaires et secondaires dans le but d’explorer le rôle des économies émergentes dans la gouvernance des ressources naturelles de l’Afrique. En utilisant des comparaisons entre les activités des pays BRIC dans divers pays d’Afrique, l’analyse aura pour objectif d’extrapoler les tendances globales et les relations qui caractérisent cette question. Les données statistiques sont recueillies par des examens de la documentation et la collecte de données primaires sur le terrain, y compris des consultations avec les experts locaux, les fonctionnaires gouvernementaux et les représentants du secteur privé. Ces recherches comprennent aussi des données sur les investissements des économies émergentes dans certains secteurs de ressources précis. Une analyse des mesures de responsabilité sociale d’entreprise est appuyée par une analyse qualitative, toutes deux élaborées à partir de la documentation existante, des expériences des chercheurs pendant qu’ils travaillaient dans la région, des consultations avec les intervenants et des entrevues.  

Publications

Article de journal: Assessing China’s Relations with Africa, par Hany Besada, dans Africa Development, vol 38, octobre 2013.

Article de journal : L’Afrique du Sud dans les pays BRIC : possibilités, défis et perspectives, par Hany Besada, Evren Tok et Kristen Winters, tiré de la revue Africa Insight de l’Africa Institute of International Affairs, volume 42, numéro 4, pages 1-5, mars 2013.

Chapitre de livre : La crise foncière en Afrique du Sud : les défis de la bonne gouvernance, par Hany Besada et Ariane Goetz, tiré de Southern African Development Community Land Issues, volume 1, publié le 12 avril 2013 sous la direction de Ben Chigara.

Rapport : Transformer le conflit relatif à la terre : politique, pratique et possibilités, par Stephen Baranyi et Viviane Weitzner, mai 2006.

 

Pour de plus amples renseignements, s’il vous plaît communiquer avec:

Hany Besada
Chercheur principal