L'institut Nord-Sud

English

Suivi du New Deal pour l’engagement dans les États fragiles

Le New Deal pour l’engagement dans les États fragiles met en place un nouveau cadre de collaboration pour les donateurs, les États fragiles et leurs partenaires visant à bâtir des institutions d’État et à établir des normes qui permettront le maintien de la paix. Il détermine les étapes visant à faciliter l’atteinte des objectifs du Millénaire pour le développement et oblige les États à changer la façon dont ils s’engagent auprès des États fragiles et à y améliorer leurs résultats. Le New Deal pour l’engagement dans les États fragiles représente aussi la première fois où les États fragiles et touchés par le conflit ont travaillé de concert pour coordonner leurs efforts par l’entremise d’un organisme connu sous le nom de g7+.

Comme le New Deal pour l’engagement dans les États fragiles sera mis en place au cours des prochaines années, l’Institut Nord-Sud suivra ses progrès.

Publications:

Note d’analyse: Rendre l’offre plus attrayante : ajouter de la valeur au nouveau principe pour les États fragiles par la participation des organisations de la société civile, par Jennifer Erin Salahub (INS), juillet 2012.