L'institut Nord-Sud

English

Publications

Les réformes énergétiques du Mexique : que signifient-elles pour le Canada?

Pub Cover

Les réformes énergétiques du Mexique : que signifient-elles pour le Canada?

Publié le 23 janvier 2014

Le Mexique est le 10e plus grand producteur pétrolier au monde et il compte sur certaines des plus grandes réserves de l’hémisphère ouest. Toutefois, la plupart des réserves faciles d’accès sont épuisées et Pemex, la plus grande compagnie pétrolière du pays qui détenait un monopole conféré par la Constitution sur la production, le raffinage et la commercialisation du pétrole, ne dispose pas des fonds et des technologies nécessaires pour exploiter les réserves pétrolières en eau profonde et les gaz de schiste plus difficilement accessibles.

Cette situation a obligé le Mexique à revoir sa constitution et sa réglementation du secteur de l’énergie afin de permettre aux sociétés privées et même étrangères de percer cette industrie. Les producteurs pétroliers et les entreprises de services canadiens sont maintenant devenus des chefs de file dans cette industrie grâce à l’aide apportée par le gouvernement canadien. Toutefois, ces réformes au sud ont d’importantes répercussions sur les industries du commerce pétrolier et de l’énergie domestique au Canada.

Auteurs: Jorge Madrazo and Pablo Heidrich

Télécharger le PDF