L'institut Nord-Sud

English

Publications

Le paradoxe de la consolidation de la paix après le 11 septembre

Paradoxes Pub Cover

Le paradoxe de la consolidation de la paix après le 11 septembre

Publié le 24 octobre 2008

Quel genre de paix est possible depuis le 11 septembre? La paix durable est-elle une illusion dans un monde où les interventions militaires étrangères remplacent les négociations de paix comme point de départ pour la reconstruction après la guerre?

Se penchant sur ces questions, ce livre présente six études de cas provocantes préparées par des praticiens respectés qui se spécialisent dans la consolidation de la paix dans leur société. Les études portent sur deux cas plutôt réussis (le Guatemala et le Mozambique), trois cas dans lesquels des efforts ont été renouvelés, mais qui sont très difficiles (Afghanistan, Haïti et les territoires palestiniens), ainsi que le cas du Sri Lanka, où les efforts de consolidation de la paix ont été abandonnés, mais où on peut déceler les balbutiements d’un nouveau processus de paix. Le livre comporte aussi des analyses originales de processus de démobilisation, de désarmement et de réintégration dans trois contextes différents, préparées par des équipes d’analystes des hémisphères Nord et Sud.

Dans ce volume opportun, qui intéressera les praticiens, les étudiants et les décideurs, Baranyi permet aux chercheurs du Sud de prendre part à un débat qui, historiquement, a été dominé par le Nord.

Offert par UBC Press et Stanford University Press.